Critiques,  SERIES

Calls (S1 et 2) – Timothée Hochet

Calls est une série française réalisée par Timothée Hochet et diffusée sur Canal + Décalée puis sur Canal + en 2017 et en 2019 pour la saison 2.

J’étais tombée par hasard sur le premier épisode pilote de cette série, qui était devenue virale sur facebook. J’avais adoré le concept : un fond immersif avec des voix et des sous-titres. J’ai l’habitude d’appeler ça une série auditive, seulement il y a des sous-titres à ne pas louper (tel que des dates, des noms, des lieux,…) Les épisodes durent entre 10 et 16 minutes environ.

Lorsque j’ai compris que ce n’était pas une simple vidéo de genre horreur virale mais bien une série française d’un tout nouveau genre, je me suis dit qu’il fallait que je me lance dans la saison complète.

Synopsis (saison 1) : Entre enregistrements sur téléphone, HF de tournage, boîte noire d’un avion, tous connectés entre eux, font miroités la terrifiante venue d’une Apocalypse imminente.

Synopsis (saison 2) : Chaque enregistrement est retrouvé bien avant les histoires de la saison 1. Elles sont toutes différentes mais toutes sidérantes.

Je vous mets le premier épisode de la saison 1 qui se trouve sur youtube. (présenté comme un court-métrage pilote) Effectivement dans celui-ci, vous n’avez pas forcément besoin de sous-titre (comme ils l’annoncent au début) mais c’est par la suite où vous aurez des dates et autres indices qui pourront vous aider pour comprendre l’histoire.

C’est simple, au début du visionnage, je ne comprenais pas la trame. Je pensais que chaque épisode étaient indépendants et par conséquent, aucune suite. Mais QUE NENI ! Chaque histoire coïncide avec une autre. Ça peut se passer le même jour des années après, le même jour la même année, la même heure qu’il y a trois ans où il se passait exactement le même genre de problèmes, bref, absolument tout coïncide.

L’ambiance que la série réussie à nous faire ressentir est incroyable. De par le fond que nous avons en dessous des sous-titres qui nous met dans une atmosphère tendue, mais surtout par la qualité de jeu des acteurs (français !), des bruitages, de la musique qui nous stresse terriblement… Le tout bien emmené avec un scénario qui sort des histoires apocalypses qu’on a déjà pu voir.

Je précise « qualité de jeu des acteurs français, car il y a un panel d’acteurs français incroyables. Nous avons (S1&2 confondues) : Ramzy Bedia, François Civil, Kyan Khojandi, Karin Viard, Lambert Wilson, Mathieu Kassovitz, Charlotte Le Bon, Marina Foïs, Camille Cottin, Niels Arestrup, Swann Arlaud, Alban Lenoir, Simon Astier et encore pleins d’autres.. Vraiment pleins d’autres, plus incroyables les uns que les autres.

On vit avec les personnages leurs histoires. Etant donné que nous ne voyons rien, notre imagination fuse. C’est là que c’est intéressant : L’imagination des personnes est débordante et chaque personne à des ressentis différents et des visions différentes d’une situation. Notre stress est un peu le même procédé que lorsque nous étions petits et que nous pensions qu’un monstre se cachait sous notre lit. On avait peur car on ne voyait pas. C’est exactement la même chose, sauf qu’on entend des choses atroces et qu’on ne peut que les imaginer avec notre petit cerveau.

SPOILER :

Quand j’ai su que l’Apocalypse était l’Apocalypse biblique, mon sang n’a fait qu’un tour. Tout ce qui est d’origine religieuse me fait, personnellement, froid dans le dos.
Si vous avez une religion (qui plus est chrétienne), alors tenez-vous prêt, parce que ça envoie du lourd ! Il y a des références aux noms religieux (tels qu’Azazel, Marie, etc…), à certains passages bibliques, à ce qu’il est bien de faire et de ne pas faire… Ca m’a fait peur parce qu’on y croit.

Dans la saison 2, nous avons une séquence qui m’a vraiment mis les larmes aux yeux et j’ai ressenti tellement de sentiments différents ; la peur, la colère, la tendresse mais surtout l’horreur. Il s’agissait d’un enregistrement audio de l’attentat des Tours Jumelles. Nous suivions une personne qui travaillait là-bas et elle téléphonait à un homme qui avait fait le voyage pour la rencontrer. Je vous laisse juste imaginer la suite.

FIN SPOILER

Accrochez-vous, parce que, pour être honnête, j’ai dû lire des analyses pour comprendre l’entièreté de l’histoire, les deux saisons confondues. Il faut suivre car nous pouvons retrouver un personnage adulte, puis enfant dans un autre épisode. (C’est là que je trouve que les sous-titres restent importants, pour bien visualiser les noms avec les voix qui correspondent) Une personne qui peut être décédée dans le présent, mais qu’on retrouve dans le futur. Il faut bien suivre, ça vaut vraiment le coup !

J’ai regardé la série d’une traite, pour les deux saisons. Pour la saison 1, j’étais dans une petite pièce, dans le noir, avec personne avec moi, sur écran plat. Autant vous dire que je n’ai pas dormi de la nuit. J’ai dû prendre environ 1H30 pour tout regarder sans interruption.

Pour la saison 2, j’étais dans mon salon, lumière allumée mais casque sur les oreilles. D’ailleurs, si vous n’êtes pas dans une situation comme je l’étais pour le visionnage de la saison une, je vous conseille vivement de mettre un bon casque. Vous allez être immergés dix fois plus. Et puis, dans le noir, hein.

Pour finir, il faut savoir qu’à l’origine, la saison 1 était suivie par une saison tout à fait différente que la saison 2 qui est sorti. Normalement, la Saison 1 était suivie par la Saison 3 que nous allons avoir. Mais Canal + a décidé qu’il y aura trois saisons et non plus que deux, car l’histoire serait apparemment bouclée trop vite. (Money, Money, Money…)

CONCLUSION 

Entre une saison 1 avec un style plutôt fantastique et une saison 2 aux allures réalistes, nous nous confrontons à des peurs différentes grâce à des épisodes captivants.

Note : 8,5/10

J’ai hésité avec un 9, mais j’enlève un demi-point pour la compréhension de l’histoire. Je trouve qu’il faut vraiment ne rien louper et c’est très important pour la fin des deux saisons. Si vous pouvez, je vous conseille de regarder la série plusieurs fois. (De toutes façons, c’est des épisodes très courts, donc pas d’excuse !)
J’ai passé un très bon moment, j’ai bien flippé et j’apprécie énormément le fait que ce soit une série française. (Pour une fois)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *